Archives de catégorie : Programmation du séminaire

Le 1er #SemMode de 2017 a lieu le 20 janvier, 14h30

voeux2017-2
« LES ÉPHÉMÈRES DE LA MODE »

MARCO PECORARI Program Director, MA Fashion Studies, Parsons Paris
Les vestiges de la mode : Repenser l’éphémère de la mode contemporaine dans les archives »

FARID CHENOUNE, Historien de la mode,
« Les « aide-mémoire » de Christian Dior. Un épisode d’une histoire médiatique de la mode »
DIKTATS Librairie spécialisée dans les livres anciens sur la mode et le costume
« Une collection d’éphémères de mode »
Inscription obligatoire ici!
Merci!

CFP: Moving Beyond Paris and London: Influences, Circulation, and Rivalries in Fashion and Textiles between France and England, 1700-1914 Paris, October 13-14, 2017

Organized by the IHTP-CNRS &

LARCA (UMR 8225) – UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT

 Proposals due by: February 28, 2017

Reply by: March 31, 2017

The Flower Garden, Eau-forte et gravure à l’aquarelle, de Matthew Darly, Londres, 1er mai 1777 ©The Metropolitan Museum of Art.
The Flower Garden, Eau-forte et gravure à l’aquarelle, de Matthew Darly, Londres, 1er mai 1777 ©The Metropolitan Museum of Art.
Laine brodée de soie, de Elizabeth Hawkins, Miss Powell's Boarding School, Plymouth, Angleterre, 1797 © V&A
Laine brodée de
soie, de Elizabeth Hawkins, Miss Powell’s Boarding School, Plymouth, Angleterre,
1797 © V&A

The Séminaire Histoire de la mode (IHTP/CNRS) and the LARCA (Université Paris Diderot) are organizing a joint international conference in Paris on October 13-14, 2017, “Moving Beyond Paris-London: Influences, Circulation, and Rivalries in Fashion and Textiles between France and England, 1700-1914.” This conference is the latest in a series on cultural exchanges in fashion, which have included “Haute couture, fashion and consumption, France and England, 1947-1957 (April 11 2014), “French-American Exchanges in Fashion,” (April 15, 2016), and Franco-German Exchanges in Fashion (October 10-12, 2016).

By looking closely at the relationship—at times friendly, at times not—between France and England through fashion and textiles between 1700 and 1914, this conference will touch on a number of topics, including: the circulation (lawful or illicit) of knowledge, individuals, and objects; the diffusion – and cross-fertilization – of design models between the two countries via press, engravings, or fashion dolls; the importation of textiles and clothing; the phenomena of copying, espionage, and counterfeits; the pursuit of protectionist policies which aimed to limit imports from the rival nation. Particular attention will be given to the different temporalities of industrialization of the two countries as a way to understand innovation and the progressive organization of professions in each. The comparison between the evolution of the two countries will also take into account examples of transfers across them such as with Charles Frederick Worth, the British designer who came to France in 1858 to open a couture house that rapidly became the symbol of haute couture in Paris.

These questions seek to examine the myriad ways in which fashion and textiles strengthened or frayed the political, economic, commercial, industrial, and cultural ties between the two countries. The conference also aims to shed new light on the geography of fashion by looking at capitals and production centers (Paris-London / Manchester-Rouen/ Lyon-Spitalfields), as well as by considering the more global context at a time of intense colonial rivalry between the two countries.

Please send your paper proposals (200 words and a short biography) before February 28, 2017 to: FrancoBritishFashion@gmail.com.

Scientific Committee:

Dr. Maude Bass-Krueger, Associated Researcher, IHTP/CNRS

Dr. Ariane Fennetaux, MCF, LARCA [UMR 8225], Université Paris Diderot

Dr. Sophie Kurkdjian, Associated Researcher, IHTP/CNRS

***

Au-delà de Paris-Londres : influences, circulations, rivalités dans la mode et le textile. France-Angleterre, 1700-1914

Paris, 13 et 14 octobre 2017

 Une conférence organisée par l’IHTP-CNRS &

LARCA (UMR 8225) – Université Paris Diderot

Date limite pour les propositions : 28 février 2017

Communication des réponses : 30 mars 2017

The Flower Garden, Eau-forte et gravure à l’aquarelle, de Matthew Darly, Londres, 1er mai 1777 ©The Metropolitan Museum of Art.
The Flower Garden, Eau-forte et gravure à l’aquarelle, de Matthew Darly, Londres, 1er mai 1777 ©The Metropolitan Museum of Art.`
Laine brodée de soie, de Elizabeth Hawkins, Miss Powell's Boarding School, Plymouth, Angleterre, 1797 © V&A
Laine brodée de
soie, de Elizabeth Hawkins, Miss Powell’s Boarding School, Plymouth, Angleterre,
1797 © V&A

Dans le droit fil des colloques sur les échanges franco-anglais (“Haute couture, mode et consommation, France-Grande-Bretagne, 1947-1957”, 11 avril 2014), franco-américains (“Échanges franco-américains dans la mode”, 15 avril 2016) et franco-allemands dans la mode (“Échanges franco-allemands dans la mode”, juin et octobre 2016), le Séminaire Histoire de la mode de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP-CNRS) et le LARCA de l’Université Paris Diderot organisent, le 13 et 14 octobre 2017, le colloque “Au-delà de Paris-Londres: influences, circulations, rivalités dans la mode et le textile. France-Angleterre, 1700-1914”.

Cette conférence sera l’occasion d’étudier les rapports d’influence réciproque et de rivalités entre la France et l’Angleterre entre 1700 et 1914. La manière dont modes vestimentaires et textiles s’influencent et s’opposent sera analysée à travers l’étude de la circulation – licite ou illicite – des savoirs, des individus et des objets dans une perspective d’histoire connectée. Dans ce cadre, la diffusion des modèles entre la France et l’Angleterre par la presse, les gravures ou les poupées de mode mais aussi par l’importation directe de textiles et de vêtements, la réalisation de copies, les phénomènes d’espionnage et de contrefaçons sera centrale. Les politiques protectionnistes visant à limiter les importations de la nation rivale seront également appréhendées. Une attention toute particulière sera portée aux différentes temporalités de l’industrialisation dans les deux pays afin de comprendre les processus d’innovation en oeuvre, mais aussi l’organisation progressive des métiers et leurs enjeux particuliers en France et en Angleterre. On pourra ainsi s’intéresser à l’avènement progressif de la figure du “grand couturier” dont le prototype est sans doute Charles Frederick Worth, britannique venu en France en 1858 pour ouvrir une maison de couture qui devient rapidement le symbole de la haute couture parisienne.

Toutes ces questions visent à interroger les rapports d’influence qui ont existé entre les deux nations, et la manière dont ils se sont joués au niveau politique, économique, commercial, industriel mais aussi social et culturel. Elles permettent également de mettre à jour une géographie des capitales de mode et des pôles de production (Paris-Londres / Manchester-Rouen / Lyon-Spitalfields), tandis que le contexte impérial sera aussi essentiel, la période assistant à l’essor colonial des deux puissances.

Nous attendons vos propositions de communications en français ou en anglais (résumé de 200 mots et une courte biographie) avant le 28 février 2017. Merci de l’envoyer à : FrancoBritishFashion@gmail.com.

Comité scientifique du colloque :

Dr. Maude Bass-Krueger, Chercheur associée, IHTP-CNRS

Dr. Ariane Fennetaux, MCF, LARCA (UMR 8225), Université Paris Diderot

Dr. Sophie Kurkdjian, Chercheur associée, IHTP-CNRS

 


 

Prochain #SemMode, « Mode & Musique », 16 décembre, 14h30

mode-musique-posterProchain #SemMode « #Mode & #Musique« , le 16 décembre, 14h30 avec Lucas Delattre « Mode et Jazz »; Nigel Lezama “Tout ce qui brille…La rencontre du luxe et du hip hop”; Clément Malherbe « Mode, et musique dans les archives de l’INA », et Brice Partouche.

En raison du nombre limité de places (40), inscription obligatoire ici: https://goo.gl/forms/7X4GYhwGElNkYZXH3
Merci!

Magnifique affiche signée Jeff Gaudinet, So Alaska