Communiqué de presse. Colloque “Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre mondiale”, 12-13 décembre 2014, IFM

AfficheWeb

Le séminaire sur l’histoire de la mode de l’IHTP,  en collaboration avec l’IFM, l’Université de Brighton et le  Staatliche Museen de Berlin organise un colloque international labellisé par la Mission Centenaire 14-18, et soutenu par l’Oréal, Recherche et Innovation :

“Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre mondiale”

Il aura lieu à l’Institut Français de la Mode, en plein cœur de Cité de la mode et du design, les 12 et 13 décembre 2014.

60 chercheurs internationaux venus du monde entier (Allemagne, Canada, Espagne, États-Unis, Finlande, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Suède…)   interviendront sur l’histoire de la mode féminine et masculine, des femmes et de la presse féminine en temps de guerre, ainsi que sur les questions d’identité et de genre.

Ce colloque sur l’histoire de la mode et de la beauté durant la Première Guerre mondiale est une initiative inédite. Jamais une conférence internationale n’a été organisée sur ce thème.

S’inscrivant dans le cadre des commémorations officielles du Centenaire de la Première Guerre mondiale, ce colloque permettra d’interroger le rôle des femmes durant le conflit, mais aussi des problématiques essentielles d’histoire sociale, économique, culturelle et même politique de la mode et de la beauté, telles que les questions liées au genre et à l’identité, à la production et consommation vestimentaire, à la presse féminine, aux couleurs et aux tissus. Ces questionnements, largement oubliés dans l’historiographie, enrichiront considérablement la recherche en histoire de la mode et de la beauté, en éclairant une période dont les femmes ont longtemps été oubliées. Si l’après-guerre est décrit comme une période de libération pour les femmes (même si, à l’exception des domaines de la mode et de la beauté, il faut en relativiser la portée),  et d’évolution formelle des vêtements qui vont vers plus de simplicité, il faut aller en rechercher les origines durant la Première Guerre mondiale, et c’est ce que colloque entend réaliser : comprendre, découvrir les ressorts de l’émancipation féminine de l’après-guerre, tout en abordant aussi la question de la mode masculine. La dimension internationale et pluridisciplinaire de ce colloque permettra de croiser les regards sur ces questions, et d’envisager l’histoire de la mode, de la beauté et des femmes dans une perspective d’histoire connectée.

Cet événement, d’une très haute qualité scientifique grâce à des interventions de chercheurs qui figurent parmi les plus reconnus dans leur discipline, sera également une conférence accessible à un large public – étudiants, professionnels des musées, des médias, journalistes, curieux et passionnés d’histoire… Les membres du public auront le choix des sessions et des tables rondes, et organiseront ainsi librement leur programme durant ces deux jours de discussions et d’échanges. Ils auront également le plaisir de découvrir plusieurs pièces des archives Roger&Gallet, mises en lumière dans une exposition montée spécialement pour ce colloque, et pourront profiter de la Foire aux livres organisée parallèlement (avec les dédicaces de Didier Grumbach pour l’incontournable Histoires de la mode, et de  Jean Lebrun pour Notre Chanel (prix Goncourt de la biographie, 2014). Ces deux manifestations feront de ce colloque un rendez-vous scientifique pour la recherche en histoire, mais aussi un moment convivial de rencontres et d’échanges au cœur même de Paris, capitale ancestrale de la haute couture et du luxe.

Vendredi, 9h-17h

*Conférence avec introduction par Dominique Veillon, directrice de recherche, CNRS.

*Foire aux livres

*Exposition Roger&Gallet

Samedi, 9h-17h

*Conférence avec conclusion par Lou Taylor, historienne émérite, University of Brighton.

*Foire au livre avec signature de Jean LeBrun & Didier Grumbach

*Foire aux livres

*Exposition Roger&Gallet

Toutes les informations relatives au programme se trouvent sur :

http://wwifashion.com/

L’inscription, c’est ici:  

https://www.weezevent.com/fashion-dress-and-society-in-europe-during-world-war-i.

Contact : Maude Bass-Krueger, Sophie Kurkdjian :

 europeanfashionwwi@gmail.com

 

1ère séance du séminaire sur la mode de l’IHTP, reprise le 17 octobre, 11h30

Le séminaire sur la mode de l’IHTP inaugure son nouveau cycle de conférences par une visite guidée de l’exposition “Les Années 1950. La mode en France, 1947-1957” au Palais Galliera.
Cette visite proposée par Corinne Magne aura lieu le 17 octobre, à 11h30.
Le prix de la visite, incluant l’entrée dans l’exposition+la visite guidée, s’élève à 6 euros.  
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à vous inscrire à l’adresse suivante: seminairehistoiredemode@gmail.com.
 
Nous vous rappelons aussi que l’équipe du séminaire organise les 12 et 13 décembre un colloque international “Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre mondiale” à l’Institut Français de la Mode. Les communications auront lieu en français et en anglais.
Vous trouverez tous les renseignements sur cet événement à l’adresse suivante : http://wwifashion.com/
 
Au plaisir de recommencer une année de séminaire en votre compagnie.

 

L’équipe du séminaire.

 

Appel à contributions : colloque international « Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre mondiale », 12-13 décembre 2014

 

1915, N°8-9 été (42)

L’Institut d’histoire du temps présent (IHTP-CNRS) organise, les 12 et 13 décembre 2014, en collaboration avec Lou Taylor (Université de Brighton) et Adelheid Rasche (Kunstbibliothek, Staatliche Museen, Berlin), un colloque international « Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre mondiale » qui se tiendra dans le cadre des commémorations officielles du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Vous trouverez ci-dessous l’appel à contributions.  La date limite pour envoyer les propositions de communications est fixée au 15 février 2014.

 Pour plus de renseignements, le site du colloque : http://europeanfashionwwi.wordpress.com/

 

« Mode, vêtement et société en Europe durant la Première Guerre

mondiale »

 

–Une initiative française, britannique et allemande, sous la direction de Dominique Veillon et de Lou Taylor–

 Ce colloque, qui se tiendra dans le cadre des commémorations officielles du centenaire de la Première Guerre mondiale, aura lieu à l’Institut français de la mode, à Paris, les 12 et 13 décembre 2014

 La mode a joué un rôle essentiel dans le remodelage de la société européenne au cours de la Première Guerre mondiale. En France, par exemple, l’industrie de la mode s’est adaptée à la guerre en se tournant vers de nouveaux matériaux, en simplifiant les silhouettes, en courtisant les clients étrangers, et en mobilisant une activité locale et étrangère par l’intermédiaire d’une rhétorique nationaliste abondamment relayée par la presse. Pourtant, la guerre n’a pas épargné l’industrie de la mode française: les couturiers tels que Worth, Poiret et Patou durent quitter leurs maisons de couture pour rejoindre le front ou se sont vus contraints de s’acquitter de charges militaires, laissant ainsi régner les femmes créatrices telles que les sœurs Callot, Chéruit, Lanvin et Paquin ; les petites mains de la couture se mirent en grève durant l’année la plus sombre du conflit pour exiger de meilleurs salaires d’un secteur, qui, bien que de plus en plus rentable, maintenait néanmoins des « salaires de guerre » réduits ; et la presse de mode joua son rôle en créant et en relayant des débats de société sur les questions de genre, de féminité et de patriotisme, comme le firent également les caricatures, les cartes postales, et autres imageries de la guerre. Beaucoup de femmes travaillèrent dans les usines liées à l’industrie de la guerre et dans des organisations caritatives nécessitant la conception et la fabrication de nouveaux uniformes et de vêtements de travail.

Dans notre exploration des récits à l’échelle européenne, l’histoire de l’industrie de la mode, qui occupe une place centrale, est appréhendée comme un moyen de mener une réflexion à la fois politique, économique, sociale et culturelle sur le vêtement, les individus, la consommation et la politique entre 1914 et 1918.

 Chaque nation a une perception différente du rôle joué par l’industrie de la mode dans l’économie de guerre, ainsi que de la mesure dans laquelle les représentations culturelles de la mode ont contribué à façonner l’identité nationale. Un siècle après le début de la Grande Guerre, nous souhaitons ouvrir une réflexion exhaustive et pan-européenne sur l’histoire culturelle de la mode et sur l’industrie de la mode au cours de la Première Guerre mondiale. Le colloque a pour but de rassembler une communauté internationale de chercheurs et de conservateurs qui ont un intérêt commun dans l’exploration des questions liées aux notions de genre et de mode, aux phénomènes de production et de consommation de la mode, et au rôle de la presse entre 1914 et 1918. Nous entendons mener une investigation systématique sur l’histoire culturelle de la mode en Europe pendant la Grande Guerre.

Nous encourageons les chercheurs à présenter des communications qui proposent une approche critique des relations entre mode et société durant la Première Guerre mondiale. Nous sommes plus particulièrement intéressés par les communications qui s’appuient sur l’étude des objets et vêtements contemporains de la période et conservés jusqu’à aujourd’hui, ainsi que sur des archives encore non exploitées. En outre, les propositions de jeunes chercheurs travaillant dans le domaine des sciences sociales et les sciences humaines sont les bienvenues tout comme les propositions de panels.

Le colloque se déroulera en français et en anglais (avec traduction simultanée en fonction du financement obtenu). Nous espérons être en mesure d’aider financièrement certains des intervenants qui en auraient besoin. Nous prévoyons également de publier les communications qui auront été données lors de ce colloque dans une maison d’édition française.

Les intervenants sont vivement invités à proposer des sujets sur les thématiques suivantes :

 -Histoire de l’industrie de la mode

-Histoire matérielle du vêtement

-Mode et genre

-Presse de mode et identité

-Consommation et production de la « mode de guerre »

-Travailleurs de l’industrie du vêtement et histoire sociale

-Représentations (images fixes (gravures, dessins, photographies) et images animées de cinéma) et identité.

-Approches biographiques de l’histoire de la mode durant la Première Guerre mondiale

-Les intermédiaires de la mode durant la Première Guerre mondiale

Veuillez faire parvenir vos propositions de communication en 500 mots maximum (indiquant votre sujet, les principales problématiques envisagées et les sources mobilisées), ainsi qu’une brève bio-bibliographie (profession, domaine de recherche, principales publications) à l’adresse suivante : europeanfashionwwi@gmail.com

 

Date limite de proposition de communications : 15 février 2014

  Le comité communiquera ses réponses le 15 mars 2014.

  ***

 Comité scientifique

 Patrick Fridenson, PhD,(Directeur d’études à l’EHESS, France)

Adelheid Rasche, PhD, (Chief curator Sammlung Modebild Lipperheidesche Kostümbibliothek, Kunstbibliothek, Staatliche Museen zu Berlin, Germany)

Lou Taylor, PhD, (Professeur histoire de la mode et du vêtement, University of Brighton, UK)

Dominique Veillon, (Directrices de recherche au CNRS, France)

Comité organisateur :

 Maude Bass-Krueger (Bard Graduate Center, New York City, USA)

Sophie Kurkdjian, PhD, (Paris 1, IHTP/CNRS)

Thierry Maillet, PhD, (IHTP/CNRS)

Eleonore Testa (IHTP/CNRS)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retailing and the Senses: Historical Perspectives, The 2013 CHORD Conference, 5 September 2013

The 2013 CHORD Conference

on: ‘Retailing and the Senses: Historical Perspectives’

will take place at the Marks & Spencer Company Archive, Leeds

on 5 September 2013

The programme, together with abstracts, registration forms and further information about the venue, can be found at:
http://home.wlv.ac.uk/~in6086/2013conf.htm

The programme includes:

Clare Backhouse, Courtauld Institute of Art, UK, ‘Broadside ballads, Dress and the Senses in Seventeenth-Century England’

Lucy A. Bailey, University of Northampton, UK, ‘An Assault on the Senses: Cultural Representations of the Victorian Village Shop’

Ben Highmore, Sussex University, UK, ‘Provençal Herbs and the Chicken Brick: Sensual Orchestration at the first Habitat Store’

Ai Hisano, University of Delaware, US, ‘The Color of Taste: Selling Food in Clear Packages in the Early-Twentieth-Century United States’

Serena Dyer, University of Warwick, UK, ‘”Discomposing the Goods”: Sensory Shopping and the Consumption of Clothing, 1750-1850’

Angela Loxham, Lancaster University, UK, ‘Clothing, Touch and Liberal Governance’

Danielle Sprecher, University of Leeds and Leeds Museums and Galleries, UK, ‘How Does It Handle? The Place of Cloth in the Marketing and Selling of Menswear in Britain, c.1945-1980’

Stephanie Rains, NUI Maynooth, Ireland, ‘Touch Wood: Women, Shopping and the Politics of Sitting Down’

Amber Martin, University of Nottingham, UK, ‘Sex Shops and the Senses: The Sensory Nature of Sex Product Consumption’

Tracy Smith, Canterbury Christ Church University, UK, ‘A Comparative Analysis of Factors Affecting the Consumer’s Attitude to Purchasing Fashion Clothing within the Physical and Online Retail Environments’

Katy Mullin, University of Leeds, UK, ‘Victorian Shop-girls, Sexuality and the Senses’

The fee is £26.

For further information and to register, please see the web-pages: home.wlv.ac.uk/~in6086/2013conf.htm

Or contact Karin Dannehl at k.dannehl@wlv.ac.uk or Laura Ugolini at: L.Ugolini@wlv.ac.uk

News about CHORD events can now also be found here: http://retailhistory.wordpress.com/about/

CHORD web-pages: http://home.wlv.ac.uk/~in6086/chord.html

Karin Dannehl and Laura Ugolini

School of Law, Social Sciences and Communications
MC Building
University of Wolverhampton
Wolverhampton
WV1 1LY

Between Object and Idea: Re-thinking Fashion Spaces Wednesday 19th June 2013, 10.00-17.30

Between Object and Idea: Re-thinking Fashion Spaces Poster V6  Object & Idea

 Wednesday 19th June 2013, 10.00-17.30 

Venue: 2nd Floor Humanities Seminar Room, Stevens Building, Royal College of Art, Kensington Gore, London, SW7 2EU

 This one-day symposium explores the increasingly wide scope of spaces where fashion is practiced and studied. It brings together a cross-disciplinary cohort of fashion researchers to explore ideas relating to fashion spaces. As fashion research becomes bolder in its interactions with other disciplines including anthropology, psychology, social history, economics, cultural studies, gender studies, and philosophy, the spaces of fashioning, exhibiting and researching the dressed body increasingly come into question. Fashion researchers often find themselves investigating spaces as seemingly self-contained as the monographic archive, alongside what Marc Augé identifies as the open, infinite spaces of supermodernity, such as the cultural institution or transport terminal.

 

So, what is a fashion space? Why assign a physical dimension to fashion research? Is it possible to conceive of fashion at all outside a tangible space? How can exploring space shed light on represented, written, embodied and worn fashion?

 

With keynote talks by Dr. Agnès Rocamora (London College of Fashion) and Dr. Nicky Ryan (London College of Communication) this symposium investigates notions of the virtual and physical, real and imagined in both past and present fashion spaces. A panel discussion on how researchers might apply new insights into fashion space to their own work, with respondents Tag Gronberg and Azadeh Fatehrad, will enable contributors and delegates to interact and actively engage with the topic at hand.

 

This symposium is also the launch event for Fashion Research Network (FRN), a cross-institutional forum for PhD and early-career fashion researchers organised by PhD Candidates Nathaniel Dafydd Beard and Ellen Sampson (Royal College of Art) and Katerina Pantelides and Alexis Romano (Courtauld Institute of Art).

 

 

To register and book your place for this event please visit:

http://betweenobjectandidea.eventbrite.co.uk

For further information about this specific event contact: 

nathaniel.beard@network.rca.ac.uk

 

For further information about the Fashion Research Network visit:

www.fashionresearchnetwork.wordpress.com